Introduction en Flash : la police de Namur fait du grand art

Publié le par
facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Je ne résiste pas à la tentation de relayer cette animation Flash épinglée par Damien Van Achter sur Blogging The News et qui émane du site officiel de la police de Namur.

Les photos mises en scène y sont de très faible qualité. Le logo officiel de la police y est malmené (voir prise d’écran ci-dessus). Les mouvements sont hachés, basiques, à la limite du grotesque. La musique de fond, digne d’une soirée techno.

Comprenez bien l’objet de mon billet. Mon but n’est pas de ricaner sur la police, cible facile, ni certainement sur sa volonté louable de créer un effet de proximité et de dynamisme, dont on sent bien l’intention ici. Mon but n’est pas non plus de détruire l’enthousiasme d’un webmaster aux moyens sans doute limités.

Que faut-il donc en retenir ?

Le web a atteint une certaine maturité. Une institution officielle, une association ou une société commerciale prend un risque lorsqu’elle se présente de manière trop improvisée. La faible qualité d’un site web (ou de certains aspects d’un site web) peut affecter l’image des entreprises. Le professionnalisme qu’elle dégage peut être mis à mal.

Une animation Flash à l’entrée de votre site web n’apporte que très rarement une valeur ajoutée. Si elle est très courte et de qualité très élevée, ça peut passer. Mais la plupart, du temps, il est préférable de mettre son énergie dans la page d’accueil proprement dite plutôt que dans une quelconque page de garde.

Vous avez des moyens limités ? Pas de souci… faites dans la simplicité !

5 réflexions au sujet de « Introduction en Flash : la police de Namur fait du grand art »

  1. Matteo

    On vit au niveau de l’Internet les mêmes dérives que dans la communication offline il y a quelques – dizaines ? – d’années : l’impression de certains que « tout le monde sait communiquer » et par conséquent une certaine improvisation dans la réalisation des sites institutionnels. (Pour des questions de retours financiers, les sites commerciaux sont généralement beaucoup plus à l’abri). En disant cela, je ne critique pas tant certains webmasters plein de bonne volonté, que leurs responsables qui veulent un site « qui flash (sic) » et possède une animation qui fera leur fierté lors de la prochaine réunion familiale. Bravo Jean-Marc pour ce conseil : faites simple ! C’est parfois le plus efficace…

    Une question : Pourquoi tous les liens de ce blog s’ouvrent dans la page active et pas dans une « _new window » ? Ne craignez vous pas de « perdre » des lecteurs ?

    Répondre
  2. katsoura

    Il est fort à parier qu’il s’agit de l’oeuvre d’un fonctionnaire qui bidouille pendant ses heures creuses. C’est sans doute très bien réalisé à ses yeux et son supérieur mais c’est tout à fait amateur. C’est le genre d’animation qu’on faisait pour s’entraîner à l’utilisation du logiciel dans les années 2000.

    Répondre
  3. Etienne

    Je dirige une (toute) petite agence web parisienne et je suis encore très souvent confronté à une concurence « artisanale » du petit cousin qui code en <table> et fait son design sous dreamweaver.

    Oui le web a acquis une certaine maturité, mais oui églament il reste encore beaucoup d’amateurisme, y compris dans les institutions publiques. L’application de normes tel le RGAA et les refontes induites tireront-elles le niveau vers le haut? J’y crois.

    Répondre
  4. klint

    L’utilisation de flash s’adresse à des graphiste, sinon on a vite fait de polluer son site. Cela dit dans le genre j’ai vu pire, comme ici: http://laviandea.z.free.fr/ (n’hesitez pas à vous balader sur l’ensemble du site, il y a des surprises)

    @katsoura: merci pour le lien… j’ai mis 1h à lire l’article et tous ses commentaire mais c’est très interressant, les arguments en faveur de l’ouverture des lien dans la même fenetre sont plutôt convaincants.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>