Ecrire pour le web : non linéaire

Publié le par
facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Depuis 1997, Jakob Nielsen s’interroge sur la manière optimale d’écrire pour le web. Son dernier article compare l’écriture web à l’écriture papier (sans nier les avantages de cette dernière).

Rien de très nouveau pour les experts en la matière. Si ce n’est que les termes que Jakob Nielsen utilise me semble dignes d’intérêt.

Linear vs. non-linear. Author-driven vs. reader-driven. Storytelling vs. ruthless pursuit of actionable content. Anecdotal examples vs. comprehensive data. Sentences vs. fragments.

L’article se nourrit de quelques bons exemples, comme une étude de cas d’un titre extrait de la presse papier (The New York Times). Le titre en question ne conviendrait pas à la publication en ligne pour différentes raisons : prédictibilité, référencement, contexte de lecture.

A lire (en Anglais) : Writing Style for Print vs. Web

2 réflexions au sujet de « Ecrire pour le web : non linéaire »

  1. Gloops

    ça me paraît intéressant que l’article pris en exemple soit en Anglais : comme il l’explique, les journaux anglophones aiment bien utiliser des titres qui ne renseignent guère sur le contenu de l’article -j’ai l’impression que le but du titre est souvent plus d’amuser. En Français (en tout cas en France), il me semble que les journaux sont attentifs à ce que le titre pose le sujet dans ses grandes lignes, et le chapeau le précise (avec une faute de style fort répandue qui consiste à répéter, souvent mot-à-mot, le chapeau dans le corps du texte ; c’est une faute de style encore plus répandue dans l’audiovisuel d’ailleurs). Dans ces conditions, il devient beaucoup plus facile pour un journal français de mettre son contenu en ligne (que pour un journal anglais).
    Peut-être que je me trompe ?

    Répondre
  2. jmh

    @ Gloops : Je crois aussi qu’il existe plusieurs styles journalistiques au sein de la presse papier française. On compare souvent Le Monde avec Libération, par exemple. Le premier titrant plus "informatif", le second, plus "littéraire".

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>