Tous les suffixes sont permis

Publié le par
facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

C’est le sujet du jour.

L’Icann, autorité de régulation des noms de domaine sur Internet, vient d’annoncer la libéralisation des suffixes dès le premier trimestre 2009.

En clair, la liste des suffixes ne serait plus fermée aux seuls .com, .net, .org et autres .fr et .be.

Des noms de domaines nouveaux pourraient voir le jour, tels que :

  • www.apaz.hotel
  • www.hotel.boavista
  • www.60canards.consultancehautdegamme
  • www.formations.webmobile
  • www.vasysauteen.parachute
  • www.notredomaine.anousdeux
  • www.jetependawe.jeanmarc
  • www.minguisana.isabelle

La liste est infinie.

Alors, vous et moi, en janvier prochain, on crée nos suffixes sur mesure ?

Pas si vite !

Contrairement à ce que d’aucuns pourraient laisser penser, la création d’une extension ne sera pas à la portée de tous : « Il faudra montrer patte blanche en termes de compétences techniques et de solidité financière », explique Loïc Damilaville, directeur général adjoint de l’Afnic (association chargée de gérer les noms de domaine français).

Pour en savoir plus, lisez Le Monde ou ce bon article sur Blogodomaines.

Pour entrer dans la polémique, lisez l’indomptable Jean-Marie Leray (Adscriptor), sans pitié pour cet article des Echos, il est vrai fort naïf dans la manière dont il relaie l’information.

L’article de Jean-Marie (re)publie un diagramme représentant le flux d’évaluation d’une nouvelle extension. De quoi vous convaincre tout de suite que la création de votre suffixe maison ne sera pas une partie de plaisir ;-)

8 réflexions au sujet de « Tous les suffixes sont permis »

  1. OsmOnOs

    C’est carrément injuste, des extensions génériques seront prise d’assaut.
    Pourquoi, par exemple, privilégier les hotels hilton ou les hotels F1 pour l’extension hotel?
    de même, disons que je prenne moi l’extension .rouge …ok?, mais l’extension .orange (un nom de marque) est absurde. c’est comme si porte, voiture serait un nom de marque.
    Par contre on peut bien voir l’utiliter pour .apple (a bein non, c’est un fruit)
    disons .ikea , .aquitaine, .tf1, .cdiscount, .ebay
    encore du bazard à prévoir.
    Encore une fois, il faudra trouver une alternative à ces adresse,
    et y mettre un .final

    Répondre
  2. katsoura

    C’est amusant. J’ai d’abord lu l’info sur Presse-citron où l’intéressé ne précisait pas ce petit détail qui change tout. Du coup, c’est le délire total dans les commentaires. Ensuite, je lis l’info dans ‘Le Soir’ en ligne et forcément ça change tout quand il faut débourser quelques 25.000 euros au lieu de 15. D’où l’importance de reporter une information complète.

    Répondre
  3. mihai

    Beaucoup de domaineurs (même en présentant patte blanche) ont saturé le marché depuis pas mal de temps en ce qui concerne les génériques, obligeant les nouveaux arrivants à se contenter des alternatives ou de passer à la caisse afin d’acquérir un ndd convenable.

    Mais alors, tous ces nouvelles extensions exotiques et la prise en charge de caractères Unicode, etc., n’aident pas l’utilisateur final, qui lui sera la première victime d’une incompréhension totale et de dérives qui en suit.

    J’ignore pour vous, mais dans un log de statistiques, on le vois clairement que beaucoup d’utilisateurs ne se donnent pas trop la peine d’utiliser les accents français pour leur requête, alors pour taper un ndd… ça va être un vrai exploit.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>