Jargon + référencement = -1

Publié le par
facebooktwittergoogle_pluslinkedinmail

Monsieur-tout-le-monde déménage et s’interroge sur les formalités à suivre pour déclarer un changement d’adresse. Tout naturellement, sa recherche par mot clé se tournera vers des expressions telles que « changement d’adresse » ou « déménagement ».

Ce faisant, il risque de tomber sur des sites web de sociétés de location de camions de déménagement, davantage que sur le site communal officiel.

Pourquoi ? Tout simplement parce que le site officiel de la commune parle un autre langage. Il est question ici de changement de « domicile ». Le terme « déménagement » ou « changement d’adresse » n’apparaît nulle part dans la page.

Source : www.braine-le-comte.be (un site web communal plutôt bien construit par ailleurs)

Pas convaincus ?

Faites donc un détour par le générateur de mots clés de Google, un merveilleux outil qui vous livre les statistiques de recherche mensuelles sur des mots clés variés :

  • « Déménagement » : 300.000 recherches par mois.
  • « Domiciliation » : 60.000 recherches par mois.

Morale de l’histoire : utilisez les mots que vos utilisateurs cibles cherchent sur Google. Le décalage de langage nuit à l’accessibilité de vos contenus.

12 réflexions au sujet de « Jargon + référencement = -1 »

  1. davanlo

    Pas trop d’accord … on peut déménager sans changer de domicile, ce n’est tout simplement pas la même chose … (ceci dit, une petite définition sur la page pourrait aider).

    Dans le cas d’un site communal, le réflexe de l’internaute bien né serait d’aller sur le site de sa commune, et ensuite de chercher les infos officielles sur le sujet … un moteur de recherche ne doit pas être le point d’entrée de toute recherche … je ne cherche pas un numéro de téléphone dans google.

    Répondre
  2. Jérémy

    @davando ici, il n’est pas question d’être d’accord ou pas avec ce que pense le visiteur, il est juste question de fait : lorsque monsieur tout le monde veux des infos sur un changement de domicile, il tape dans google "changement d’adresse", maintenant, il est vrai qu’il existe 2 méthodes pour corriger ce problème :
    – Refaire le monde en éduquant les futurs visiteur sur les définitions correcte et ne pas toucher son site
    – S’adapter en se référençant sur les moteurs de recherche via les mots clé saisies

    Le terme domiciliation/adresse dans cet article n’est qu’un exemple pour expliquer le problème entre ce que veux le visiteur et les mots qu’il tappe dans le moteur de recherche (qui, au passage, comme son nom l’indique, sert a rechercher)

    Répondre
  3. davanlo

    Déménagement ou demenagement, demenegement, demenagemen, …

    … et alors que je veux une société de déménagement, je tombe sur le site d’une commune ??? Les chances de tomber sur le ‘bon’ site restent marginales …

    Si la société de déménagement doit se faire connaître sur base de son contenu dans le cadre de son activité commerciale, le site de la commune doit/devrait être connu sur base de sa nature.

    Répondre
  4. tetue

    Sans tout changer (du monde ou du vocabulaire), la bonne pratique serait tout simplement d’employer les différents termes dans la page, sans privilégier l’un (« changement de domicile ») et faire l’impasse sur l’autre (« déménagement »). Tout bon rédacteur web sait faire cela.

    Répondre
  5. jmh

    Je crois, comme vient de l’exprimer "tetue", que la solution n’est pas forcément d’éliminer le jargon, mais de l’expliquer et le doubler de langage plus "naturel".

    A défaut, l’institution publique reste enfermée dans sa logique interne, perd en visibilité et échoue à rendre service.

    La question du jargon est une question complexe, que je traite au cas par cas avec mes clients.

    A travers la structure du site web, nous pouvons également amener des réponses. Dans notre exemple, une page "déménagement" (traitant aussi bien de formalités administratives que de questions pratiques telles que la réservation d’un emplacement de parking ou l’évacuation de déchets encombrants) pourrait aiguiller vers les questions de "domiciliation". L’un n’exclut pas l’autre.

    Répondre
  6. Régine Lambrecht

    Le Latent Semantic Indexing (LSI) arrangera un jour tout ça : il s’agit pour le moteur de recherche d’étendre automatiquement la recherche aux synonymes, privilégiant donc la page qui a le meilleur ranking sur le <strong>concept</strong> recherché. Je dis ‘un jour’ parce que ce n’est pas encore au point je trouve actuellement.

    Répondre
  7. jmh

    @ Régine : Oui, ces recherches sémantiques sont passionnantes. Le plus dur étant que la langue bouge, tel un magma vivant en perpétuelle évolution, fusion, décomposition. Quand est-ce que le mot "référencement" est-il rentré dans le dictionnaire? ;-)

    Répondre
  8. Tom Nadaud

    Ca me fait remonter à 2001 à l’un de mes gros client SEO, un assureur bien connu. J’ai du le convaincre et lui prouver par a+b par une analyse de mots-clés que le mot-clé "sinistre automobile" n’était pas un mot-clé usité par le consommateur lambda qui allait plutôt utiliser "accident auto", "accident voiture",… Il a eu du mal à en démordre mais suite à l’analyse, il a vite changé d’avis.
    Les sociétés sont encore trop repliées sur elles mêmes et sont encore trop peu à l’écoute de leurs clients.

    Répondre
  9. katsoura

    "Tout naturellement"… Pour ce type de recherche, je ne pense pas qu’il est plus ‘naturel’ de faire appel à un moteur de recherche mondial que de se rendre sur le site web de la commune. Les démarches administratives en ligne sont mises en ligne depuis quelques années et commencent à se faire connaître du public. Un autre exemple, je veux faire une déclaration de don d’organes. Je vais "naturellement" me tourner en premier vers le site de ma commune. Si l’info n’est pas présente, soit le service n’a pas été mis en ligne, soit la commune ne le propose pas. Dans le second cas, je vais tenter de trouver l’organisme compétent sur la toile avec une recherche géolocalisée.

    ps: captcha demande de compléter le mot "origin*alité". Heu…

    Répondre
  10. Delphine

    D’accord avec katsoura. J’aurais tendance a faire une recherche sur le nom de la commune, pour la simple et bonne raison que les sites web communaux sont mal référencés car ils utilisent un jargon administratif, et donc la seule façon d’y arriver et de faire une recherche sur un autre terme.
    (Cercle vicieux? On arrive à la même conclusion que Jean-Marc)

    Répondre
  11. Oussama

    Tout à fait d’accord avec vous mais il ne faut oublier que si on optimise trop le site (densité des mots clé), il sera considéré comme sur optimisé et ça nuit beaucoup au référencement

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>